8 septembre 2020

L’assurance maladie grave pour les enfants? Nécessaire, d’après vous?

Il est impossible d’imaginer que son enfant tombe gravement malade. Juste d’effleurer le scénario que notre enfant soit atteint d’une maladie grave, on se sent mal. Il n’y a rien de plus précieux que nos enfants et c’est extrêmement douloureux de les voir souffrir. 

Ça arrive, nous avons beau essayer de ne pas y penser mais ça arrive. 

Juste à aller visiter le site web de Leucan, c’est bouleversant.

Il faut donc se préparer mentalement et financièrement que votre enfant soit frappé par une maladie grave au cours de son enfance, et ce dès son premier jour de vie.  

Il faut être réaliste, quand la maladie frappe, c’est toute la famille qui est bouleversée et le couple a très peu de chance de s’en sortir indemne.

Seulement 15 % des couples passent à travers une épreuve de la sorte. 2

Je ne peux m’empêcher de penser que cette statistique pourrait être différente si les parents étaient bien préparés à une telle épreuve…


Quelle aide financière ai-je droit ?

Il est possible au Québec de demander un « supplément pour un enfant handicapé », il s’agit d’un montant fixe sans égards au revenu.
Par contre, si l’un des deux conjoints doit arrêter de travailler est-ce que vous croyiez que ce montant remplacerait le revenu ainsi que les déplacements, médicaments coûteux, l’hébergement s’il y a lieu, etc.

De plus, si vous avez un rythme de vie élevé, ça risque de ne pas être assez.

C’est pourquoi l’assurance maladie grave pour enfant existe et qu’elle est très importante lors d’une analyse de vos besoins en tant que nouveau parent.

Elle est nécessaire si vous ne voulez pas aller puiser dans vos REER et réhypothéquer votre maison. C’est un montant forfaitaire qui sera choisi selon vos besoins et objectifs.

Parlez-en à un conseiller de notre équipe et il vous proposera une protection sur mesure selon votre réalité familiale.

1. https://www.leucan.qc.ca/fr/
2. https://naitreetgrandir.com/blogue/2014/02/17/quand-la-maladie-dun-enfant-mene-a-la-separation/

Partager sur :